Vous ne pouvez pas entrer dans ce site si vous n’avez pas l'âge légal.Veuillez entrer votre date de naissance.

FR/EN

*Ne cliquez pas si cet appareil est partagé avec des mineurs.

Veuillez ne pas partager notre contenu avec des mineurs.

Vous n’êtes pas suffisamment âgé pour entrer dans ce site.

La Bretteuse

Type
Brett IPA barriquée
Temps de vieillissement
18 mois
Format(s)
750 ML
Alcool
7.5%
Type de barrique
Pinot noir et Zinfandel
La Bretteuse

La Bretteuse est une IPA vieillie longuement en barriques de Pinot noir et Zinfandel envahies de brettanomyces. Il en résulte une bière trouble aux accents orangés dont le nez évoque l’eau de rose, le pamplemousse et la vanille. En bouche, l’acidité et l’amertume s’engagent dans une longue valse nuptiale, véritable mariage des saveurs qui ne demande qu’à être consommé.

Dégustation
Création
Prix et reconnaissance
Apparence
Orangée, trouble
Arômes
Eau de rose, vanille, pamplemousse
Goût
Acidulé, vineux et amer
Finale
Fruitée et goûteuse
Accords mets
Grillades, fromages relevés, agneau au romarin, cuisine indienne
Température de service
4 à 6 degrés
Gazéification
Naturelle
Levure
Ale + Bretts
Date de création
25 janvier 2013

2014 World Beer Awards (Royaume-Uni) The Americas Bronze Experimental Speciality

2013 Canadian Brewing Awards (Canada) Médaille d’Argent, Wood and Barrel Aged Sour Beer

2013 World Beer Awards (Royaume-Uni) World’s Best Speciality Beer

Saviez-vous que

Il n’est pas commun d’affiner des IPA; la preuve, c’est la seule au Trou du diable. Le côté houblonné réduit la réaction avec les bacillus, ce qui poussent les brettanomyces à transformer les sucres non fermentescibles en alcool. Les barriques de pinot noir et de zinfandel, utilisées en part égale, agissent en puissance pour présenter une texture vineuse recherchée.

Le temps n’est pas quelque chose que l’on reçoit.  C’est quelque chose que l’on prend.”

A qui elle s'adresse

Les procrastinateurs, les lambineux, les «slackers» et tous ceux qui apprécient mettre leurs pieds sur une table, leur chaise sur deux pattes, puis s’enfiler longuement une bonne bière.