Vous ne pouvez pas entrer dans ce site si vous n’avez pas l'âge légal.Veuillez entrer votre date de naissance.

FR/EN

*Ne cliquez pas si cet appareil est partagé avec des mineurs.

Veuillez ne pas partager notre contenu avec des mineurs.

Vous n’êtes pas suffisamment âgé pour entrer dans ce site.

Le Roi Concombre

Type
Ale californienne à l'avoine
Format(s)
En fût seulement ML
Alcool
4.1%
Le Roi Concombre

Déclinaison d’une ale californienne à l’avoine macérée de 50 kg de concombres bio et de 150 kg de melons d’eau et de cantaloups tout autant bio, pendant un mois. Toutes ces cucurbitacées proviennent de la ferme Campanipol à Ste-Geneviève-de-Batiscan. Le Roi Concombre est d’un blond opalescent à la teinte légèrement orangée et à la tenue très légère.  Au nez, le concombre est roi et est accompagné d’arômes de fruits exotiques aux accents de sauvignons blancs, gracieuseté d’un délicat houblonnage à cru. La bouche est sèche et toute en fruits, le concombre cédant tranquillement la place au melon d’eau et au cantaloup qui, combinés, laissent une impression doucereuse.

Dégustation
Création
Apparence
Doré & voilé
Arômes
Concombre bien frais
Goût
Concombre, cantaloup, frais et rafraichissant
Finale
Fraîche et acidulé
Accords mets
Salade, poisson
Température de service
5
Amertume (IBU)
25
Fermentation
Haute
Gazéification
CO2
Houblon(s)
El Dorado, HBC586
Malt(s)
Pilsner, blé malté, flocon d'avoine
Levure
Ale
Les concombres qu'on utilisent proviennent de fermes biologiques de la région.

La Roi concombre à été crée à la suite de l’élection du 45ième Président des États-Unis. 

Grab them by the cucumber”

Q
A qui elle s'adresse

Theinhko fut roi de Pagan de 934 environ à 956 environ. Selon les chroniques birmanes, il fut tué par un paysan, dans la ferme duquel il avait volé un concombre.  La peur du désordre força ensuite la reine à l’introduire au palais. Revêtu des habits du roi, le péquenaud fut ainsi surnommé « le roi concombre ».  Or, l’histoire, qui semblait depuis un millénaire relevée d’un conte de fée, serait, force est de croire, devenue réalité…