SMaSH Sladek



  • Modèle d'inspiration : SMaSH
  • Alcool : 5.2% alc./vol.

Description

La SMaSH tire son nom de l’expression anglaise « single malt, single hop ».  Elle est donc constituée d’un seul malt, ici du pale malt de Weyermann et d’un seul houblon, cette fois du Sladek, croisement entre le Saaz et le Northern Brewer.  Il en résulte une bière aux reflets dorés, au nez de cantaloup et de fleurs de miel.  La bouche est une sucette de sucre d’orge aux accents de fruits séchés, dont la finale s’étire dans une amertume modérée, mais persistante.

Clientèle

Lorsque Roger Sladek, célèbre défenseur des Racailles de Rocksbury, tourna le dos au malabar des Crash-a-deer d’Almaville-en-bas, Andrew Trudel, sa vie défila tel un petit baquet qui dévale une pente dans un pneu de tracteur. L’arbitre Chaumanet ferma les yeux et la partie continua, donnant l’occasion à Tremblay de faire la passe à Bellerive qui fit un slapshot qui dévia sur le slip-coquille de Payette pour pénétrer dans le but. La foule hostile hua. Les 5 acolytes offrirent une tournée de Smash, la bière qui fait que c’est pas grave, et ce fut la fête au village.